Première sortie de l’année : la Cave aux Coquillages

Posted in La Carrière Sarazin on 11 janvier 2019 by Carrieres Patrimoine

Afin de commencer agréablement cette année 2019, nous vous proposons de visiter « La Cave aux Coquillages » le samedi 19 janvier à 14h30

La Cave aux coquillages : 51 rue du Bourg de Vesle, 51480 Fleury la Rivière (entre Reims et Epernay).

Rendez vous à 14h30 sur place, durée de la visite 90 min.

Cette « galerie-musée » creusée dans le sable par son propriétaire permet de découvrir une extraordinaire abondance de coquillages fossiles, d’une superbe qualité. Ils sont présentés dans la roche tels qu’ils ont été découverts. Un patrimoine naturel singulier a voir ou revoir absolument.

Cette visite d’oeno-géologie se termine par une dégustation du champagne « Legrand-Latour » du propriétaire des lieux, qui vous fera partager sa quête de la minéralité dans les petites bulles…

Visite et dégustation sont à 13 € par personne, (8€ pour les moins de 16 ans), gratuité pour nos adhérents 2019 à jour de leur cotisation !

Contactez-nous pour vous inscrire et réserver une place pour la visite.

PS Si le nombre de participants est assez élevé, il sera possible d’aller faire une visite dégustation de la distillerie Guillon. Alors venez nombreux !!

Publicités

Bonne année 2019 !

Posted in La Carrière Sarazin on 1 janvier 2019 by Carrieres Patrimoine

Carrières Patrimoine vous souhaite une bonne et heureuse année 2019 !

Retrouvez nous le 19 janvier pour bien commencer cette année autour d’une galette !

Plus de précisions très bientôt.

 

 

 

La Fête de la Pierre 2018 en images (2/2)

Posted in La Carrière Sarazin on 30 novembre 2018 by Carrieres Patrimoine

Après une première partie consacrée au concours de sculpture 2018, voici quelques images de notre participation à la Fête de la Pierre.

 

Le stand Carrières Patrimoine présente les activités de l’association, le chantier de restauration du Treuil d’Emeville, le patrimoine de la Carrière Sarazin et plus généralement les anciennes carrières et champignonnières.

Un stand qui fait la part belle à ce patrimoine souterrain exceptionnel de la commune d’Eméville (Oise).

Notre stand accueillait La soif du Carrier (c) la bière du Treuil d’Eméville : inspirée d’une recette écrite dans les années 1920 dans le journal d’exploitation de la Carrière Sarazin à Eméville (Oise). Cette renaissance est le fruit de rencontres entre passionnés d’anciennes carrières souterraines et brasseurs artisanaux dont les univers se croisent parfois.

C’est cette bière qui a été classée 23ème parmi 74 bières lors de la Paris Beer Week 

Tout au long du week end, avec l’association OCRA, Carrières Patrimoine a animé l’atelier vivant dans la Carrière Parrain. 

Plusieurs blocs ont été extraits au cours des 2 jours de travail.

Démonstrations d’extraction grandeur nature, de taille des pierres et de bardage des blocs avec un crapaud : un voyage dans le temps pour les nombreux visiteurs.

 

A côté de notre stand était aussi exposé le Treuil d’Eméville ( le treuil à moteur de la carrière Sarazin) . Retrouvez ici les étapes de sa restauration.

Retrouvez les images de notre participation à la précédente édition.

41ème Congrès de la Société Française d’Etude des Souterrains

Posted in Sorties et visites on 22 novembre 2018 by Carrieres Patrimoine

Du 23 au 26 novembre 2018, le congrès de de la S.F.E.S. se tiendra à Senlis et à Saint Maximin.

Au programme : conférences et visites (Carrière Parrain à Saint Maximin, Musée de la Mémoire des Murs).

Carrières Patrimoine participe à cet événement avec un diaporama conférence sur le Treuil d’Eméville et la Carrière Sarazin, dimanche 25 novembre au matin.

La mécanique du Treuil d’Eméville, soigneueusement restaurée, est exposée à la Maison de La pierre de Saint Maximin.

Vous pourrez également retrouver sur place La Soif du Carrier !

Venez nombreux !

 

Emeville: une bière tout droit sortie des carrières

Posted in Revue de presse on 21 novembre 2018 by Carrieres Patrimoine

Le Parisien, dans son édition Oise, consacre un article à la soif du Carrier.


Journées du Patrimoine 2018 en photos

Posted in Evénements et médias on 8 novembre 2018 by Carrieres Patrimoine

Pour la 14ème année consécutive, nous participions aux Journées européennes du Patrimoine en accueillant le public au Treuil d’Eméville !

Des visiteurs curieux, parfois en famille, ont pu découvrir la Carrière Sarazin et apprendre à manier les outils des carriers, une activité bienvenue dans la fraîcheur souterraine.

Des commentaires enthousiastes ont été inscrits sur notre livre d’or.

Cette année cependant, nous avons eu le plaisir de faire également découvrir pour la première fois au public la Soif du Carrier, bière bio et artisanale inspirée d’une recette trouvée dans le journal d’exploitation de la Carrière Sarazin, rédigé par Georges Sarazin vers 1920 !

La Soif du Carrier est donc la renaissance d’une recette presque centenaire, fruit de rencontres entre passionnés d’anciennes carrières souterraines et brasseurs artisanaux dont les univers se croisent parfois. Nous remercions chaleureusement la Brasserie de l’Etre sans laquelle ce projet n’aurait pas abouti !

Nous l’avons ainsi baptisée car conçue comme un hommage aux travailleurs lithiques, ceux des carrières de Paris comme ceux du tréfonds du Treuil d’Eméville (Carrière Sarazin). Bière de l’effort et du réconfort, elle n’est disponible qu’en bouteille de 75cl car c’est une boisson à partager.

La chicorée qu’elle contient lui apporte une saveur caractéristique ainsi qu’une robe ambrée comme un calcaire du Lutétien éclairé à la lueur d’une lampe acétylène. Avec sa mousse fine , elle est aussi rafraîchissante qu’une visite de carrière souterraine.

Faire revivre une recette de carrier pour des amateurs de carrières aussi bien que le grand public, c’est aussi un travail de préservation de la mémoire collective.

Pour plus d’informations, consultez le site de La Soif du Carrier.

Hommage lithique & souterrain

Posted in La Carrière Sarazin on 26 septembre 2018 by Carrieres Patrimoine

C’est au cours du dernier weekend de juin que plusieurs hommages ont été successivement rendus à notre regretté camarade, Quang Nguyen.

A Paris, Eméville puis Poitiers, ces moments ont rassemblé des proches et des connaissances venant de Genève, de Picardie, de Bourgogne, du Poitou, de Normandie et d’Ile de France, à l’image de notre ami disparu, grand voyageur qui savait nouer des liens partout où il se rendait.

 

« La spécialisation du savoir efface la mémoire délicate du tout ». Cette phrase de Quang illustre sa curiosité, son envie de comprendre en détail comme en globalité.

 

Cette plaque a été scellée dans un endroit cher à Quang dans les carrières de Paris. (Photo OCRA)

 

Une partie des amis dans la Carrière Sarazin

Un lâcher de lanternes volantes a été réalisé au Treuil d’Eméville

 

 

Illustration de « La souris » pour le restaurant BAMBOU BLUES que tenait Quang à Paris dans les années 90.

Merci à celles et ceux qui se sont rassemblés à ces occasions, on se reverra bientôt !

L’ombre du crocodilien persévérant plane encore dans les galeries.