Journées Européennes des Métiers d’Art (suite) : du bloc au mur

Ces images présentent quelques étapes du travail de taille de pierre. Du calepinage au dressage en passant par le débitage, voici le trajet d’un bloc de pierre sorti d’une carrière similaire à la Carrière Sarazin.


Le calepin d’appareil est un dessin qui reproduit, à une échelle déterminée, la façade, la partie de l’édifice à construire. Le dessin représente le travail à exécuter en pierre de taille et indique les dimensions de chaque pierre.


La scie à chaîne

La guillotine est une troçonneuse à pierre montée sur un portique. La longueur de la lame peut atteindre 3 mètres. La scie est adpatée sur des glissières qui lui permettent, par une commande manuelle, de descendre pour l’approche du trait.


Une fois le bloc débité en largeur, il est redécoupé dans sa longueur pour obtenir les blocs indiqués dans le calepinage.


La chaîne à tronçonner la pierre tendre. En usage intensif, sa durée de vie est de quelques mois à peine. Tout dépend de la façon de faire peser ou soulager le guide de la scie au contact du bloc à trancher.


Détail des maillons de la chaîne. Chacune des dents comporte une pastille en carbure.


Les photos précédentes et suivantes illustrent bien « le geste pierre » : concentration et précision du geste


Découpe d’un bloc à la scie à main. L’opération est aussi physique que technique et requiert une excellente coordination des scieurs.

Les blocs, bruts de sciage, avant finition.


Layage du parement extérieur du bloc. Les traits en diagonale guident le tailleur de pierre pour obtenir un résultat régulier.




Les animations et les chantiers de l’association sont l’occasion de faire découvrir et partager un savoir-faire, transmettre les bons gestes.


Assemblage des blocs après layage. Chaque bloc porte le numéro défini dans le calepin. Un signe permet d’identifier le lit inférieur ou »lit de pose » et la face supérieure ou « lit d’attente » (qui attend la pierre ou l’assise de pierres qui sera posée dessus)

Carrières Patrimoine présentait la Carrière Sarazin et le Treuil d’Eméville avec photos, documents et panneaux pédagogiques.

 

Bibliographie
Technologie de la pierre de taille, Pierre NOEL
Taille pierre, savoir-faire et techniques.

(c) Photos F. Chaut pour Carrières Patrimoine
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :