Chauves-souris

A presque 3 semaines de l’hiver, le froid et la neige ont déjà fait leur apparition. Les chauves-souris se sont déjà mises à l’abri dans les carrières pour hiberner.

Nous en avions aperçu quelques unes lors d’une visite de la Carrière Sarazin il y a 3 semaines, mais ce samedi, nous avons eu une surprise de taille …

Mais commençons la visite.


Tout d’abord un murin.


Un autre murin. Nous avons également observé un petit rhinolophe.


Et puis, sagement accroché à l’intersection de 2 galeries, en retrait du passage, ce grand murin. Nous avons tout de suite été frappés par sa grande taille, supérieure à la moitié d’une longueur de main.


Grâce au mètre ruban, nous avons confirmation de la taille de ce superbe spécimen.


Avec un autre angle de vue on voit bien qu’il fait une dizaine de centimètres !

Un inventaire exhaustif des chauves-souris sera réalisé au coeur de l’hiver.
La présence de ce grand murin laisse augurer de belles observations et des résultats très intéressants.

Carrière Sarazin, Treuil d’Eméville, Eméville, Carrière du chemin de Vez, Civet Pommier, puits à Daubin, la Bouloye, Mascitti, bonneuil en valois, Carrière du clocher, Carrières patrimoine,  Treuil à moteur, Treuil à manège 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :