Sortie en Picardie (suite)

Toujours à la recherche d’anciennes carrières à visiter, voici quelques exemples des découvertes que l’ont peut faire sous terre.


Une géode de calcite (carbonate de calcium)


Un bloc de pierre dure préparé par les carriers mais jamais sorti de la carrière. On peut voir les traces de laye disposées en arcs de cercle, réalisées pour « dresser » la face du bloc, c’est-à-dire l’aplanir. Ce bloc pèse 5 tonnes au bas mot !


Fistuleuses en formation

Après avoir traversé la terre végétale acide, les gouttes d’eau perlent au ciel de la carrière. Elles tombent au sol mais ce qui reste au ciel s’évapore en déposant une couronne de carbonate de calcium créant  des tubes très fins de calcite : les fistuleuses.
Si le tube se bouche, l’eau fera son chemin à l’extérieur et une stalagtite se formera alors.


Plaque au nom de la marque DECAUVILLE

 

Photos Francois CHAUT

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :